Espace Libraires Foreign Rights
Accueil
S'inscrire à la newsletter Flux RSS Retrouvez-nous sur facebook Retrouvez nous sur twitter Retrouvez-nous sur YouTube
Accueil
Robert Laffont Bouquins Nil Julliard Seghers
Accueil
Rechercher
Catalogue numérique
Accueil Nouveautés A paraître Catalogue Evénements Les auteurs En images
This caption can be styled using CSS.
couverture
Parution : 11 Mai 2017
Format : 140 x 225 mm
Nombre de pages : 432
Prix : 21,00 €
ISBN : 2-260-03013-0
Acheter le livre
Voir la version numérique
Retour Partager sur Facebook Envoyer à un ami Imprimer la fiche
   
FLORILÈGE
   
Annie SAUMONT

Préface de
Josyane SAVIGNEAU
Disparue en janvier 2017, Annie Saumont nous a laissé une oeuvre singulière, d'une modernité absolue. Dès ses débuts, elle poursuit l'obsession d'écrire des nouvelles, rien que des nouvelles. Au gré d'anecdotes glanées ici et là, chacun de ses récits dresse un tableau de la société d'une humanité poignante. Avec sa concision extrême, sa parfaite maîtrise de l'ellipse et son art de la chute, elle sait en quelques pages créer un suspense. Ses personnages, antihéros solitaires, racontent leur infortune avec une franchise désarmante. Son univers s'attache à des détails, à des objets du quotidien, aux situations qui dérapent. Mais c'est plus encore à son style inimitable qu'on reconnaît l'écriture d'Annie Saumont. Une langue minimaliste qui bouscule la grammaire, tord la syntaxe, bannit les virgules, se réapproprie les mots de la rue.
Pour Josyane Savigneau, journaliste au Monde des livres et préfacière de ce Florilège, Annie Saumont était « certainement la plus grande nouvelliste française ».
Extrait Florilège ()
« On dit que les écrivains français ne savent pas écrire des nouvelles. Annie Saumont a prouvé le contraire. En témoigne ce « Florilège », compilation de petits bijoux. »Stéphanie Janicot, La Croix 08/06/2017

« Cette narratrice des petites choses parvenait à raconter une vie en trois pages, visant toujours le coeur de la cible. L'air de rien, Annie Saumont décrivait aussi la société, la famille, les jeunes incompris, les vieux trébuchant. »Christine Ferniot, Télérama 24/05/2017

« Capable de se fondre dans le moindre mot, la styliste faisait corps avec ses nouvelles. »Bernard Morlino, Le Magazine littéraire 20/06/2017

Née à Cherbourg, Annie Saumont s'est d'abord illustrée en tant que traductrice, notamment de J.D. Salinger. Auteure de plus de trois cents nouvelles et d'une vingtaine de recueils, Annie Saumont a reçu de nombreux prix littéraires, dont le Goncourt de la nouvelle pour Quelquefois dans les cérémonies, le Grand prix de la nouvelle de la Société Des Gens de Lettres pour Je suis pas un camion, ainsi que le prix Renaissance de la nouvelle et le prix de la Nouvelle décerné par l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre. Koman sa sécri émé ? (2005), Les Croissants du dimanche (2008), Encore...
Lire la suite
S'abonner à la newsletter   Qui sommes nous ?   Contacts   Mentions légales   Plan du site